Un 15 août de fête traditionnelle à Val-cenis

Un 15 août de fête traditionnelle à Val-cenis

Le mois d’août à Val Cenis a un charme unique. On ne passe pas toujours son temps à grimper en montagne. Les locaux aiment aussi beaucoup faire la fête et le folklore. Je vais vous proposer aujourd’hui de me suivre ailleurs que sur les pentes et de découvrir une de nos festivités que j’adore particulièrement : la Fête du pain bénit.

Le 15 août, un jour particulier en montagne

Si vous êtes déjà passé chez nous le 15 août, vous avez pu remarquer que les montagnards s’agitent un peu plus que les autres jours ! En montagne, le culte de la Vierge Marie est très important et en ce 15 août – jour l’Assomption -, il est marqué chez nous par différents événements. Vous voulez en savoir plus ?Au Grand-Bornand, on se régale d’une tartiflette géante, à Montaimont on assiste à un feu d’artifice de toute beauté après une parade en costume traditionnel dans les rues et à Val Cenis on a un défilé un peu particulier dans nos rues.

Le 15 août, c’est la Fête du pain bénit !

Une matinée chargée

Il ne vous faudra pas faire la grasse matinée, ce jourt. En effet, à 7 heures, le son du cor emplit les rues de Bramans. Il est temps de vous réveiller et de vous préparer.

La fête débute à 9h00 dans le quartier de Bramans avec le défilé de nos pompiers.

Les pompiers sont vêtus de costumes un peu particuliers. Vous voyez ? Oui, naturellement, impossible de rater ces pompiers en costumes ! Ces costumes particuliers datent du XIXème siècle et sont directement hérités de nos aïeux, qui à l’époque gardaient les villages qui forment aujourd’hui Val Cenis. Ils sont très impressionnants avec leurs très hauts chapeaux de poils (un peu dans le style des gardes anglais). Le parcours des pompiers est particulièrement solennelle. Le parcours va de la caserne des pompiers à l’église. La cérémonie se poursuit par la messe à 10h.

La journée n’est pas terminée

Après le défilé des pompiers, une procession des habitants en costumes va envahir les rues de Bramans. C’est l’occasion de découvrir les costumes traditionnels savoyards. Un groupe de jeunes filles en costumes portent une pyramide étonnante composée de pain bénit.

Jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale, du pain était distribué en ce jour de la Fête du pain bénit à la sortie de la messe. La tradition a perduré et aujourd’hui, ce ne sont plus quelques miches apportées par les croyants mais de véritables œuvres d’art qui sont présentées lors du parcours à travers les rues. Le pain y est travaillé en forme de grandes couronnes superposées composées de petites boules de pain rond, les micons. L’ensemble est soutenu par une tour pyramidale en bois orné d’un pain en croix, de fleurs et de rubans colorés assorties aux costumes. La confection de cette pyramide de la Fête du pain bénit et la décoration des pains qui seront distribués est confié aux associations locales. Vous pouvez naturellement suivre le parcours ou simplement vous arrêter sur les bords des routes pour regarder.

Vient ensuite la distribution des pains, un moment important du parcours. Puis chacun est libre de faire ce qu’il veut. Mais la Fête du pain bénit continue avec des animations diverses et des stands de producteurs locaux à Bramans.

Après l’aspect sérieux de la Fête du pain bénit, c’est au tour de la joie de prendre possession du village. Selon l’année, la fête est organisée par l’association de Bramans ou celle de Verney. Le parcours a alors lieu sur place. Mais pas de panique, les deux lieux sont voisins et en quelques minutes vous passerez de Bramans à Verney, sans même vous en rendre compte !

Nos montagnes vous réservent de belles surprises, comme vous pouvez le constater. Venez découvrir la Fête du pain bénit et suivez le parcours de la parade des pompiers à Bramans. Le 15 août vous réserve de belles surprises dans un décor de rêve ! Je ne suis sans doute pas du tout impartial ! Mais vraiment la cérémonie du Pain bénit est incontournable si vous êtes chez nous à la mi-août.

FanFan

Related Posts

La fête de l’alpage avec nos amis italiens au col du Mont-Cenis

La fête de l’alpage avec nos amis italiens au col du Mont-Cenis

Que faut il savoir sur le folklore savoyard ?

Que faut il savoir sur le folklore savoyard ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.